L’institut des statistiques de Norvège voit un investissement record dans les hydrocarbures en 2014

TUjobs logoStatistics Norway, l’institut national des statistiques de Norvège attend un investissement record de 25,2 milliards d’euros en 2014, alors que la Norvège prévoit de maintenir son niveau de production au même niveau.

Selon l’institut, les investissements dans le secteur des hydrocarbures en 2014, en prenant en compte le transport par oléoduc, sont estimés à 223,3 milliards de couronnes norvégiennes, ou 25,2 milliards d’euros, soit une augmentation de 8,2 milliards de couronnes par rapport à l’année précédente.

L’association des hydrocarbures de Norvège prédit un investissement en hausse dans le secteur des hydrocarbures en 2014, puis une baisse relative due à des coûts d’exploitation plus élevés, à des hausses de taxes et à l’incertitude des marchés.

« Après près d’une décennie d’une production en baisse sur le plateau continental norvégien, nous sommes à un tournant, où la production à repris, »  déclare un représentant de l’association.

Avec un secteur pétrolier en pleine croissance, la Norvège est à la recherche de talents venus de l’étranger pour occuper les emplois dans les secteurs gazier et pétrolier. De nombreuses compagnies norvégiennes recrutent par le biais deTUjobs.com, le site internet spécialisé dans la diffusion d’offres d’emplois dans l’industrie pétrolière en Norvège.

Pour en savoir plus sur les offres d’emploi en Norvège dans le secteur des hydrocarbures, consultez le site www.TUjobs.com.

Be Sociable, Share!